fbpx

Si tu écoutes ton corps quand il chuchote, tu n’auras pas à l’entendre crier.

– Sagesse tibétaine –

Si tu écoutes ton corps quand il chuchote, tu n’auras pas à l’entendre crier.

Il nous est à tous arrivé de faire « comme si », de laisser tomber des situations de peur d’aggraver la chose, de blesser ou d’être incompris. Egalement même s’il est important de savoir prendre sur soi, nous prenons parfois trop sur nous. Il nous arrive de ne pas nous respecter personnellement, de mésestimer l’estime de soi. Dans tous les cas, nous ressentons un malaise intérieur que nous pensons pouvoir faire taire ou passer. Cependant, moins nous écoutons nos ressentis, nos malaises, notre corps, plus nous avons des chances de dépasser nos limites, d’aller au-delà de ce que nous pouvons supporter.
Apprenons à écouter les alertes que notre corps nous laisse : que ce soit une boule au ventre, une douleur physique, des maux de têtes, la sensation d’être dans le flou etc… Apprenons à les écouter, à les comprendre et à rétablir le bon équilibre avant que ces alertes ne s’amplifient et se transforment en crise de nerf, maladie ou autre douleur chronique. Apprenons à y porter attention avant d’être forcé malgré nous à arrêter ce qui nous nuit, de nous forcer à changer et de subir davantage la douleur physique et morale. – Damien RD –

Laisser un commentaire